Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre l’extrémisme violent au Nord : Un forum pour cerner le rôle des (...)

Lutte contre l’extrémisme violent au Nord : Un forum pour cerner le rôle des jeunes et des femmes

LEFASO.NET | Yann Nikiema

mercredi 21 novembre 2018

Le Centre diocésain de communication (CDC) de Ouahigouya a organisé un forum régional sur la problématique de la prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent. C’était ce samedi 17 novembre 2018 à Ouahigouya, dans la région du Nord.

Lutte contre l’extrémisme violent au Nord : Un forum pour cerner le rôle des jeunes et des femmes

Au regard du contexte sécuritaire difficile marqué en plus par des situations de chômage et d’analphabétisme, des jeunes et des femmes sont des cibles faciles pour le radicalisme et l’extrémisme violent dans la région du Nord. Le CDC a estimé donc urgent qu’une réflexion et des actions fortes puissent être définies pour renforcer la résilience des populations contre le phénomène, d’où l’organisation du forum.

Cohésion sociale, paix et sécurité pour garantir le développement

Ce forum, qui a regroupé environ une centaine de personnes, a eu pour thème « Rôle et place des jeunes et des femmes dans la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent ». La rencontre a été placée sous le patronage du ministre de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelles, Dr Smaïla Ouédraogo ; la présidence du gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo ; et le co-parrainage de l’évêque du diocèse de Ouahigouya, Monseigneur (Mgr) Justin Kientéga, et du président de la Fédération des associations islamiques du Burkina, section du Nord.

A l’ouverture des travaux, le guide de l’église-famille de Dieu à Ouahigouya, Mgr Justin Kientéga, a mis en exergue les capacités des femmes et des jeunes à semer les graines de la paix. « Je vous invite à vous donner la main sans tenir compte des appartenances religieuses. Nos différences religieuses ne doivent pas être des obstacles mais des sources à puiser pour inventer la paix », a indiqué le prélat aux participants au forum. Abondant dans le même sens, le ministre Smaïla Ouédraogo a invité les jeunes et les femmes à se départir de toute propagande aux antipodes de la paix et à participer activement aux réflexions qui aboutiront à des solutions pour renforcer leurs capacités à contribuer efficacement à la prévention et à la lutte contre l’extrémisme violent.

Des communications et des échanges pour déterminer les rôles

Les participants ont, avec intérêt, prêté une oreille attentive aux deux communications livrées par Salimata Ouédraogo, ancienne directrice du programme PDEVII ; et Thomas Ouédraogo du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD). Salimata Ouédraogo a souligné entre autres, dans son exposé, le rôle capital que la femme doit jouer pour venir à bout de l’extrémisme violent.
Avec conviction, elle dira que les femmes peuvent servir de vecteur avec le système d’alerte précoce pour dénoncer des mouvements éventuels et des dérives, d’où la nécessité de faire un plaidoyer pour la contribution de la femme dans tout le système sécuritaire et dans la lutte contre la radicalisation.

Répartis en groupes de travaux, les participants ont échangé puis inventorié les causes de l’extrémisme violent qui sont, entre autres, les mauvaises politiques éducatives, l’absence de l’Etat dans certaines contrées, la démission des parents, le chômage, la perte des valeurs morales et sociétales. Afin de juguler le phénomène, ils ont souligné la nécessité de la formation professionnelle des jeunes et des femmes, la formation des leaders religieux, la promotion de la parenté à plaisanterie, la vulgarisation des livres religieux, etc.

Le directeur du CDC, abbé Victor Ouédraogo, par ailleurs responsable du « Projet intégré de communication et d’éducation pour la cohésion sociale et le renforcement du pluralisme religieux dans la région du Nord » financé par l’ambassade du Royaume du Danemark, à travers l’ONG Oxfam, a marqué sa satisfaction par rapport à la tenue, aux échanges et recommandations du forum.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Clair de lune voilé, Humididté : 33%
Max : °C
Min : °C

22°C
Clair de lune voilé
Mercredi
Clair de lune
18|
Jeudi
Soleil
18|34°C
Vendredi
Soleil
18|35°C
Samedi
Soleil
17|35°C
Dimanche
Soleil
17|34°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter