Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Journée de Solidarité et de Partage au Nord : L’association AMMIE invite les (...)

Journée de Solidarité et de Partage au Nord : L’association AMMIE invite les citoyens à agir en faveur des couches démunies

LEFASO.NET | Yann Nikièma

mardi 7 mars 2017

La 17e journée de partage et de solidarité de l’Association Appui Moral, Matériel et Intellectuel à l’Enfant (AMMIE) a eu lieu ce vendredi 3 mars 2017 à Ouahigouya. Une fois de plus, c’est devant le siège de l’association que la cérémonie officielle s’est déroulée en présence des autorités de la région du Nord, mais aussi de partenaires techniques et financiers de la structure. Des vivres, des habits et des animaux pour la petite embouche ont été offerts aux personnes issues des couches les plus vulnérables de la zone d’intervention de l’association.

Journée de Solidarité et de Partage au Nord : L’association AMMIE invite les citoyens à agir en faveur des couches démunies

Dans sa volonté de mieux soutenir les couches les plus défavorisées, l’association AMMIE a lancé dans les années 2000, une journée dénommée « journée de partage et de solidarité ». Pour la 17e édition consécutive de cette activité, Cécile Béloum, présidente du conseil d’administration de AMMIE, a rappelé qu’en réalisant cette activité, sa structure et ses partenaires, comptent aller au-delà des activités de sensibilisation et intervenir dans les axes stratégiques de la lutte contre le VIH-SIDA et les IST par une prise en charge globale des patients et contribuer plus utilement au mieux-être des personnes défavorisées.

C’est dans ce contexte qu’elle a souligné que la journée dite de partage et de solidarité va en droite ligne avec la politique du gouvernement du Burkina Faso.

Des dons à 517 bénéficiaires

Durant ces années d’action humanitaire, des efforts sont fournis pour soulager les personnes démunies, mais aussi développer des valeurs sociales telles que l’affection et l’entraide, la solidarité au sein des communautés de la zone d’action de AMMIE. Pour cette édition, divers dons estimés à sept millions de francs CFA composés de sacs de riz, de boules de savon, de vêtements pour enfants, de couvertures, de kits scolaires et de santé, du bétail pour l’embouche ont été distribués à environ 517 bénéficiaires.

Les personnes ciblées ont été les handicapées, les filles mères et leurs enfants, les malades du VIH- SIDA et les personnes âgées.

Boureima Basile Ouédraogo, maire de la commune de Ouahigouya, dans son intervention au cours de la cérémonie n’a pas manqué d’affirmer que AMMIE était en train d’insuffler des valeurs de partage, de solidarité et de dignité au sein de la population en général et surtout dans sa commune en particulier. Pour ce faire, il a tenu à traduire la satisfaction du conseil municipal qui encourage la présidente de l’ONG pour ses œuvres de bon Samaritain. Odette Pion, présidente du conseil d’administration de Pharmaciens sans frontière (PSF), a déclaré que sa structure avait toujours l’ambition d’accompagner l’association qui a déjà démontré sa volonté pour un monde d’équité et de justice. De ce fait, PSF compte mener des actions de mobilisation de moyens afin de mieux venir en appui à AMMIE à en croire Madame Pion.

Pérenniser l’initiative humanitaire au profit des couches défavorisées

Cette journée se tenant sous la présidence de Hassane Sawadogo, gouverneur de la région du Nord, ce dernier a juste invité chaque citoyen à poser quotidiennement des gestes de solidarité à l’endroit des couches les plus défavorisées. Pour lui, nul n’est si pauvre qu’il n’a rien à apporter à son prochain et toutes les croyances appellent à encourager les valeurs de solidarité et de partage. Très émue par le geste posé par AMMIE, Azèta Ouédraogo, la directrice régionale de la Femme, de la solidarité nationale et de la famille du Nord, a déclaré que cette œuvre salutaire qui date de plusieurs années mérite d’être soutenue sinon pérennisée.

Madame Ouédraogo a de ce fait souhaité un renforcement des capacités de l’association afin qu’elle puisse perpétuer ces actes humanitaires au profit des couches défavorisées et vulnérables. Comme pour mieux boucler en beauté cette 17e journée, un repas communautaire a mis fin à l’activité du jour. Cette dernière étape aura été une opportunité pour Mariam Diallo, bénéficiaire d’animaux à l’instar d’autres femmes, de manifester toute sa reconnaissance à l’endroit de l’association.

Elle a promis mettre à profit ce don de trois animaux et d’aliments pour bétail pour subvenir aux besoins primaires de ses enfants. C’est dans cette ambiance festive en ce début de Carême où l’appel est lancé aux chrétiens de semer la graine de l’espérance dans la vie des personnes vulnérables que Cécile Béloum a donné rendez-vous aux uns et aux autres pour la prochaine édition en 2018.

Yann Nikièma
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Soleil voilé, Humididté : 49%
Max : °C
Min : °C

32°C
Soleil voilé
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter