Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Région du Nord : Endeavour Mining offre 35 millions de F CFA pour relancer (...)

Région du Nord : Endeavour Mining offre 35 millions de F CFA pour relancer les petites entreprises impactées par la Covid-19

LEFASO.NET

lundi 31 août 2020

Riverstone Karma, filiale du groupe Endeavour Mining, a octroyé un chèque de 35 millions de F CFA à de petites entreprises des communautés environnantes de la mine qui ont perdu leurs activités économiques du fait de la Covid-19. La cérémonie officielle de remise des fonds a été organisée dans les locaux de la Caisse populaire de « Naab-Raga » à Ouahigouya, en présence des responsables de la mine, des dirigeants de la Caisse populaire du Nord et de quelques bénéficiaires du fonds. C’était ce vendredi 28 août 2020.

Région du Nord : Endeavour Mining offre 35 millions de F CFA pour relancer les petites entreprises impactées par la Covid-19

Cette activité de Riverstone Karma entre dans le cadre de la responsabilité sociale de la mine, qui consiste à protéger ses employés ainsi que les communautés voisines du site d’exploitation de l’or, tout en appuyant rentablement l’Etat du Burkina Faso dans sa riposte contre la Covid-19. A travers ce soutien en microcrédits, le groupe minier souhaite faciliter l’accès à des ressources financières à des personnes physiques ou morales actives dans des activités génératrices de revenus, dont les activités ont été impactées par la pandémie, afin de faciliter la relance des entreprises locales.

Soutenir l’accroissement de la résilience socio-économique des populations impactées

Trente-cinq millions de francs CFA, c’est donc la somme qui a été mise à la disposition de la Délégation des caisses populaires Du Nord (DCPN) afin de fournir à des personnes vulnérables des prêts à des taux très réduits pour la relance de leurs activités de maraîchage, d’embouche bovine, de petit commerce, etc. Au total, ce sont 150 personnes qui bénéficieront de ces micro-crédits allant de 250 000 à un million de francs CFA. Riverstone Karma s’engage ainsi à soutenir l’accroissement de la résilience socio-économique des jeunes et surtout des femmes des communes de Namissiguima, Oula et Ouahigouya.

JPEG - 107.1 ko
Boukaré llboudo DRCP Nord nous avons levé la garantie et baisser le taux d’intérêt et les modalités de remboursements

Au cours de la cérémonie, W. Amélie Dabiré et Boukaré llboudo, respectivement directrice de la Caisse populaire et directeur de la Délégation régionale des caisses populaires du Nord (DRCP-N), ont remercié les miniers pour la confiance portée en leur structure pour loger et gérer le fonds. Ils ont invité particulièrement les bénéficiaires à relever le défi en devenant des modèles afin que, dans un futur proche, l’on puisse constater l’émergence de beaucoup de personnes qui ont bénéficié de ce levier pour aller de l’avant.

Pour Pascal Yamwaya Ouédraogo, directeur des relations communautaires de la mine, le fonds est destiné à octroyer des crédits remboursables qui permettront de booster l’économie locale, dans un contexte de maladie à coronavirus.

JPEG - 84.3 ko
le fonds logé à la caisse populaire permettra à des jeunes et femmes de booster leurs activités

Adama Sawadogo, directeur général de la mine, pour sa part, a rassuré les promoteurs et les responsables de la caisse que le groupe Endeavour Mining restera toujours sensible en soutenant les personnes les plus vulnérables, afin de favoriser leur résilience.

« Au Burkina Faso, notre groupe a initié plusieurs actions internes et externes dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Nous avons participé, depuis le début de la pandémie de Covid-19, aux actions de sensibilisation des populations. Nous avons aussi effectué des dons en matériel de protection, de produits d’hygiène au profit des autorités nationales et de celles de la région du Nord. Récemment, Endeavour a offert à l’Etat burkinabè une contribution de 880 millions pour la lutte contre la pandémie », a tenu à rappeler M. Sawadogo, le directeur de la mine, au cours de la cérémonie.

La reconnaissance des promoteurs pour l’accompagnement

JPEG - 117 ko
Fatoumata Ouédraogo bénéficiaire

Fatoumata Ouédraogo, résidant au secteur 1 de Ouahigouya, a reçu un financement pour ses activités génératrices de revenus. Elle a dit sa reconnaissance à la société minière : « J’ai bénéficié d’un prêt de 500 000 F CFA et je suis très contente car ça me permettra de renforcer mon activité principale qui est la vente de zom-koom ».

Ali Ouédraogo, agro-sylvo-pastoraliste, quant à lui, compte entreprendre dans un domaine qu’il maîtrise bien, à savoir l’aviculture. « Je remercie tous les acteurs qui ont permis que ce fonds soit opérationnel afin que les jeunes puissent bénéficier de crédits pour leurs activités », a déclaré le bénéficiaire.

Boukary Ouédraogo de la commune de Oula n’a pas non plus caché sa joie. « Cet argent que j’ai reçu vient à point nommé car je viens de terminer une formation en élevage de volaille. Mon crédit me permettra d’installer mon entreprise et de démarrer en même temps mes activités et même m’acquitter de ma créance sur une année. Les facilitateurs peuvent compter sur moi pour être un modèle pour les futurs bénéficiaires du fonds », a-t-il confié.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter