Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Province du Zondoma : Des leaders communautaires s’engagent à promouvoir la (...)

Province du Zondoma : Des leaders communautaires s’engagent à promouvoir la cohésion sociale

LEFASO.NET

dimanche 9 juin 2019

Afin de contribuer au renforcement de la cohésion sociale et de la résilience des communautés, l’Association Tabital Lobal a organisé une session de renforcement de capacités en faveur de leaders communautaires de la province du Zondoma. C’était dans la salle de conférence du Centre de transformation des énergies sociales de Gourcy, les 6 et 7 juin 2019.

Province du Zondoma : Des leaders communautaires s’engagent à promouvoir la cohésion sociale

Élus locaux, responsables coutumiers et religieux, animateurs radios, agents des forces de l’ordre et de sécurité venus des communes de Bassi, Boussou, Tougo, Lèba et Gourcy se sont retrouvés autour de la problématique. Ils ont échangé et partagé des expériences en matière de promotion du dialogue social, de genre et de paix, de mise en place de mécanismes de gestion et de prévention des crises sociales. L’Association Tabital Lobal a voulu jouer sa partition dans l’objectif de contribuer au renforcement de la cohésion sociale et de la résilience des communautés face à l’extrémisme violent qui est une réalité de nos jours.

Renforcer le dialogue intra, interreligieux et intercommunautaire

Cette session, à en croire les organisateurs, entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Renforcement du dialogue social et religieux au sein des communautés du Nord et du Centre-Nord du Burkina Faso » (REDIRE) qui est mis en œuvre dans 22 communes du Nord. Pendant deux jours, les leaders ciblés ont passé en revue plusieurs concepts. La paix, la résilience, l’extrémisme, le leadership, le dialogue et la coopération sociale, la cohésion et les différentes formes de conflits ont fait l’objet d’échanges.

Dans son mot d’encouragement aux participants et aux organisateurs de la formation, Ouo Abibata Bamouni /Traoré, haut-commissaire du Zondoma, n’as pas manqué de souligner que la cohésion sociale est plus que d’actualité dans notre pays, particulièrement dans la province, d’où son appréciation positive de l’activité. « Cette initiative contribue à renforcer les connaissances des différents acteurs et le rôle que chacun doit jouer. J’interpelle par la même occasion les bénéficiaires de cette formation à être des relais pour porter les messages de paix et de cohésion au sein des populations », a indiqué l’autorité provinciale. Elle a souhaité que chacun soit un acteur de paix dans son environnement immédiat et partage l’esprit de solidarité.

Déjnéba Sodré/Sangarba, présidente de Tabital-Lobal, a souhaité que les compétences acquises puissent permettre aux leaders communautaires d’anticiper les conflits, mieux, les circonscrire et les gérer localement dans la mesure du possible. « Je souhaite un monde sans conflit, à la limite avec des conflits utiles que nous serons en mesure de gérer pour un monde de paix et de bon vivre-ensemble », a lancé Mme Sodré à la clôture des travaux.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter