Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Fête de la pomme de terre de Titao : Les acteurs veulent dynamiser la (...)

Fête de la pomme de terre de Titao : Les acteurs veulent dynamiser la filière

LEFASO.NET |

lundi 1er avril 2019

La 17e édition de la fête de la pomme de terre s’est déroulée ce samedi 30 mars 2019 à Titao, chef-lieu de la province du Lorum, dans la région du Nord. Producteurs, transformateurs, consommateurs, partenaires techniques et financiers se sont retrouvés dans cette localité pour réfléchir à la problématique de la dynamisation de la filière.

Fête de la pomme de terre de Titao : Les acteurs veulent dynamiser la filière

La fête de la pomme de terre, organisée par les producteurs maraîchers avec l’appui de l’administration publique et des structures de développement de la province du Lorum, a tenu ses promesses en dépit du contexte difficile. Cette grande retrouvaille annuelle constitue un cadre d’échanges et une opportunité d’affaires pour les acteurs du monde rural en général et ceux de la filière pomme de terre en particulier. C’est donc un évènement favorisant la découverte des potentialités agro-sylvo-pastorales et qui offre l’occasion d’encourager les efforts que les acteurs directs et leurs partenaires déploient pour le développement de la production de la pomme de terre.

Des semences de qualité pour une meilleure productivité

La présente édition a été placée sous le thème « Quelle stratégie pour améliorer l’accès à temps des producteurs maraîchers à la semence de qualité et à moindre coût ? ». Les différents acteurs ont échangé en marge de la cérémonie officielle sur les perspectives, les enjeux et les solutions pour bâtir une filière encore plus forte et dynamique. Les maraîchers du Lorum, organisés en groupements, ont pris des engagements allant dans le sens de la construction de chambres froides solaires et du respect de leurs devoirs financiers vis-à-vis des structures chargées de la commande des semences de pomme de terre.

En termes de recommandations à l’endroit de l’Etat et de leurs partenaires, les producteurs ont entre autres souhaité que l’INERA soit doté de moyens conséquents pour assurer la production locale des semences, et que l’Etat joue sa partition en veillant sur la qualité phytosanitaire des semences de pomme de terre importées.

Une véritable vitrine de promotion des filières maraîchères

La 17e édition de la fête de la pomme de terre a été placée sous la présidence de Salifou Ouédraogo, ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydroagricoles, et le parrainage de El Hadj Hal Hassane Siénou, président-directeur général du groupe Tropic Agrochem. La cérémonie a connu la participation d’autorités de la région du Nord, de partenaires techniques et financiers et de nombreux acteurs de la filière.

Irisso Mandé, maire de la commune de Titao, s’est réjoui du fait que la foire constitue un cadre de concertation pour les acteurs de la filière. Le bourgmestre a indiqué que la promotion de la filière maraîchère est une préoccupation pour son conseil municipal qui, du reste, a inscrit en bonne place, dans le Plan communal de développement (PCD), la recherche de financements pour la production, la conservation et la commercialisation des produits maraîchers. Au nom du parrain, Salif Sodré, coordonnateur de l’association Développement sans frontière (DSF), a souhaité que la fête puisse continuer à se tenir régulièrement du fait qu’elle est la marque économique du Lorum.

Dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois

Salifou Ouédraogo, ministre de l’Agriculture, a indiqué, pour sa part, que la production maraîchère prend de plus en plus d’ampleur dans notre pays, et la région du Nord s’illustre bien dans cette dynamique, au regard du premier rang qu’elle occupe dans le classement des régions productrices de l’oignon et de la tomate. Il a souligné que le Lorum occupe la deuxième place dans la région du Nord, avec une superficie emblavée qui est actuellement de 135 ha, pour une production de 4 035 tonnes de pommes de terre attendues et un chiffre d’affaires estimé à plus d’un milliard de francs CFA.

Le ministre Ouédraogo, dans intervention, a rappelé que les performances enregistrées par notre pays dans la culture maraîchère en général et dans celle de la pomme de terre en particulier, cachent à peine de nombreuses contraintes qu’il faut résoudre. C’est pourquoi la construction d’une unité de transformation de la pomme de terre en chips et la réalisation d’unités de stockage et de conservation des produits maraîchers seront une réalité d’ici la fin de cette année, à en croire le ministre en charge de l’Agriculture. « Je voudrais féliciter l’ensemble des acteurs de la région du Nord qui sont en train de rationnaliser l’organisation des journées promotionnelles tout en acceptant d’unir leurs forces pour soutenir l’organisation de la fête de la pomme de terre de Titao », a fait savoir le ministre Ouédraogo en fin de discours.

Des remises de kits de production agricole aux meilleurs producteurs, d’attestations à des acteurs qui interviennent dans la chaîne de la production maraîchère et la visite des stands d’exposition de la foire ont mis fin à la cérémonie.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Clair de lune voilé, Humididté : 59%
Max : °C
Min : °C

32°C
Clair de lune voilé
Dimanche
Inconnu
23|32°C
Lundi
Soleil voilé
23|36°C
Mardi
Soleil
23|36°C
Mercredi
Soleil voilé
23|36°C
Jeudi
Soleil voilé
23|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter