Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Ville de Ouahigouya : Le Conseil municipal à Ouagadougou pour une offensive (...)

Ville de Ouahigouya : Le Conseil municipal à Ouagadougou pour une offensive de mobilisation d’investisseurs

mercredi 28 février 2018

Le Conseil municipal de Ouahigouya (ville située à 189 kilomètres au nord de la capitale), chef-lieu de la région du nord, sonne la mobilisation pour le développement à travers un forum d’investissements avec les opérateurs économiques de Ouagadougou, ressortissants de la région et amis de la commune. Cette assise qui a eu lieu ce mercredi, 28 février 2018 dans la salle de conférence du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), Ouagadougou, a connu la participation de nombreux opérateurs économiques et partenaires.

Ville de Ouahigouya : Le Conseil municipal à Ouagadougou pour une offensive de mobilisation d’investisseurs

C’est bien conscient du rôle important du secteur privé dans l’atteinte des objectifs du développement local, que le Conseil municipal a décidé de cette offensive en direction de cette catégorie d’acteurs. ‘’En décembre dernier, le Conseil municipal a validé le Plan Communal de Développement Durable (PCDD) de la Commune de Ouahigouya. Il reste à présent, la mobilisation de tous les partenaires et acteurs-clés pour financer les projets structurants et innovants prévus dans le cadre de la mise en œuvre de ce PCDD qui couvre la période de 2017 à 2021. En organisant ce forum avec les opérateurs économiques, le Conseil municipal marque clairement sa volonté de travailler avec tous les acteurs, sans exclusive, pour relever le défi du développement durable de Ouahigouya », a situé le maire de la commune de Ouahigouya, Basile Boureima Ouédraogo. Il n’a de cesser afficher la hargne de son équipe pour le succès de la mise en œuvre du PCDD de la commune. Pour relever ce défi, le soutien des ressortissants de la région (du nord), des partenaires et de toutes les personnes de bonne volonté s’avère nécessaire, jauge-t-il.

JPEG - 86.1 ko
Le maire de la commune de Ouahigouya, Basile Boureima Ouédraogo

« La contribution des acteurs du secteur privé est surtout attendue à travers le système PPP qui peut constituer, une clé de voûte capable d’ouvrir les portes du développement durable pour les communes en particulier. Du reste, la réalisation de plusieurs projets structurants par la méthode du PPP occupe une place importante dans la mise en œuvre du PCDD de la commune de Ouahigouya. A cet effet, des fiches de projets identifiés et priorisés vous seront présentées au cours de ce forum. L’occasion nous est ainsi offerte pour échanger dans un esprit de partenariat gagnant-gagnant entre vous, potentiels investisseurs, et la commune de Ouahigouya », a présenté le maire, pour qui, ce forum est donc un rendez-vous du « donner et du recevoir », une aubaine pour des investissements basés sur un partenariat gagnant-gagnant.

‘’Dans un premier temps, on avait pensé aux opérateurs économiques de la commune. Mais, nous nous sommes rendus compte que nous avons des amis…, des gens qui aiment la commune de Ouahigouya’’, a expliqué en substance le maire, convaincant que sa collectivitéregorgede nombreuses opportunités qui n’attendent que des investissements et des investisseurs.

Capitale de la région du nord(qui regroupe les provinces du Loroum, du Passoré, du Yatenga et du Zondoma),Ouahigouya veut refléter l’opinion qui la caractérise, à savoir qu’elle est pourvue de nombreux opérateurs économiques. Vingt-cinq projets structurants ont été présentés, dans tous les domaines d’activités. Une cartographie qui présente autre autres, la réhabilitation de l’abattoir de Ouahigouya (structure importante pour la ville et les communes environnantes). « Nous avons réalisé des études qui révèlent qu’il faut, à peu près, un milliard pour réhabiliter l’abattoir », a dévoilé le maire, Basile Boureima Ouédraogo, relevant ici que cette somme est déjà réunie avec notamment la coopération suisse. « Maintenant, nous discutons avec les opérateurs, ce matin, pour trouver un gestionnaire de l’abattoir, parce que le tout n’est pas de trouver les infrastructures, il faut trouver quelqu’un qui puisse être un bon gestionnaire, qui puisse nous trouver des marchés », a-t-ilprésenté. Les constructions d’un marché à bétail (la région étant connue pour son élevage), d’une boucherie à Youba (à neuf kilomètres de la ville de Ouahigouya), d’un complexe commercial, d’un village artisanal et la réhabilitation de la plateforme maraîchère (délaissée, parce que les maraîchers ne trouvent pas l’endroit très attrayant) sont autant de projets alléchants affichés à l’intention des potentiels investisseurs.

Un lobbying magnifiépar le président de la délégation consulaire du nord, Mahamadi Ouédraogo. « Nous sommes au Burkina, ce n’est pas réservé qu’aux ressortissants de la région du nord, c’est pour tout Burkinabè, tout ami du Burkina, tout partenaire ; tous ceux qui aiment le Burkina, tous ceux qui pensent qu’en investissant à Ouahigouya, ils peuvent contribuer au développement de la région, à améliorer les conditions de vie des populations et également tirer profit de leur investissement », a-t-il lancé.
Le président de la délégation consulaire du norda également indiquédans cette dynamique que son institution œuvre au quotidien à la prospérité de telles initiatives, à travers diverses actions dont la formation des opérateurs économiques de la localité, la sensibilisation, etc. « Je ne doute pas de la qualité intrinsèque des projets et programmes innovants et structurants que vous portez pour bâtir solidement votre commune, n’en déplaise à nos amis parents à plaisanterie de Fada N’Gourma », a titillé au passageMahamadi Ouédraogo.

JPEG - 66.8 ko
La cérémonie d’ouverture a connu la participation du président de la Chambre de commerce et d’industrie, Mahamadi Savadogo dit Kadhafi

Même appréciation pour le maire de Ouagadougou, président de l’AMBF, représenté à la cérémonie par un de ses adjoints, qui a loué l’initiative avant de soutenir également que le développement du Partenariat Public-privé (PPP) constitue aujourd’hui une opportunité à saisir pour donner la chance à la mise en œuvre de projets de développement structurants. « Dans un contexte où les communes sont confrontées à de nombreux défis, le concours du secteur privé s’avère nécessaire. (…). L’idée de ce forum vient à point nommé, car une chose est de concevoir et monter des projets de développement, une autre est surtout de trouver des investisseurs ou des partenaires pour financer les activités prévues », a déclaré le représentant du maire de la commune de Ouagadougouavant de noter que le développement est une œuvre de longue haleine difficile à réaliser.

L’organisation du forum a été rendue possible, a indiqué le maire, grâce au soutien de la coopération suisse à travers la CADEPAC (Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne), dela COCOPA (coopération italienne), etc.Après Ouagadougou, cap sera mis sur la Côte d’Ivoire et le Gabon. Au besoin, des projets supplémentaires seront dégagés par les techniciens pour faire face à la demande.

OL
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Clair de lune voilé, Humididté : 89%
Max : °C
Min : °C

23°C
Clair de lune voilé
Mardi
Orage
21|
Mercredi
Orage
21|28°C
Jeudi
Orage épars
21|28°C
Vendredi
Orage épars
21|29°C
Samedi
Orage
21|26°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter