Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Spécial Olympics Burkina : Les handicapés intellectuels magnifiés à travers (...)

Spécial Olympics Burkina : Les handicapés intellectuels magnifiés à travers des activités sportives à Yako

dimanche 17 décembre 2017

Sous l’égide de la directrice nationale de Spécial Olympics Burkina, les jeux régionaux du Nord ont été organisés ce samedi 16 décembre 2017, à Yako dans la province du Passoré. Plusieurs handicapés intellectuels ont rivalisé de talents au sein de l’école Centre « A ». Cet évènement sportif visait à renforcer les capacités intellectuelles des personnes en situation de déficience intellectuelle à travers des activités sportives.

Spécial Olympics Burkina : Les handicapés intellectuels magnifiés à travers des activités sportives à Yako

Initialement organisé à Ouagadougou, spécial Olympics Burkina déroule désormais ses activités sportives, dans les 13 régions du pays, en vue d’une participation inclusive et massive des handicapés intellectuels dans la pratique du sport au Burkina Faso. Ce samedi 16 décembre 2017, les organisateurs de cet évènement se sont retrouvés à Yako pour magnifier ces personnes en situation de déficience intellectuelle à travers la pratique du sport. Les participants, au nombre de 110 sont Venus de Boussé, de Ouahigouya, de Titao et de Yako. Ils se sont livrés dans quatre disciplines sportives que sont le cyclisme, l’athlétisme, le saut en longueur et le football.

Une manière de promouvoir la personne en situation de déficience intellectuelle
A en croire la directrice nationale de Spécial Olympics Burkina, Annick Pikbougoum, c’est une organisation sportive qui œuvre pour la promotion de la personne en situation de déficience intellectuelle par la pratique du sport au Burkina Faso.

Pour les organisateurs, l’objectif recherché en initiant ces séries d’activités sportives au profit des handicapés intellectuels n’est pas de primer les finalistes mais de les amener à s’intéresser à la pratique du sport. Le choix de Yako pour abriter ces activités, dira Annick Pikbougoum, est d’intensifier le nombre de participants à ces jeux dits régionaux car cette série d’activités sportives entre aussi dans le cadre de la sélection des talents sportifs des handicapés intellectuels au Burkina Faso pour les compétitions nationales prévues pour se tenir en février 2018.

Des résultats et performances satisfaisants

Le directeur sportif de spécial Olympics Burkina, Moumouni Naon a exprimé sa satisfaction en affirmant que les résultats et les performances enregistrées à l’issue des compétitions sont assez satisfaisants et peuvent même rivaliser avec les performances des personnes dites normales. M. Naon d’ajouter que la pratique du sport chez les personnes en situation de déficience intellectuelle va leur permettre assurément de se sentir non seulement valorisées et considérées au sein des communautés mais va aussi augmenter et développer leurs capacités intellectuelles tout en renforçant leurs aptitudes à communiquer avec les personnes ne présentant pas de handicap.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouahigouya
Clair de lune voilé, Humididté : 33%
Max : °C
Min : °C

22°C
Clair de lune voilé
Mercredi
Clair de lune
18|
Jeudi
Soleil
18|34°C
Vendredi
Soleil
18|35°C
Samedi
Soleil
17|35°C
Dimanche
Soleil
17|34°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter